àffaschmàlz

àffaschmàlz
    Saindoux de singe. pour faire briller les souliers quand le cirage commençait à manquer, on se servait de salive. On appelait ainsi le fard et le cambuis. d'r Àff hàtt'm glüst. Le singe l'a épouillé. Se dit d'une personne qui ne se sent plus. Ar hàtt d'r Àff àn'm g'frassa. Il s'est entiché d'elle. Ar esch wiascht wia n a Àffaàrsch. Le terme est aussi vulgaire que l'intéressé est repoussant.

Dictionnaire alsacien-français. 2015.

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”